Une fable au hasard

Les 12 livres

Les Fables

Tris de fables

Le bestiaire

Les personnages

Morales et maximes

Les sources

 Italien
 Allemand
 Anglais

Contact JMB
Envoyez une carte postale avec cette illustration
Signaler cette fable à un ami
Imprimer

Les lectures de JMB
Allez voir mes lectures.

Le Blog de JMB
Mes textes personnels






La Poule aux oeufs d'or
 Livre V - Fable 13

Esope est une nouvelle fois l’inspirateur de cette fable. Il a en effet écrit deux histoires : « La Poule qui pond des œufs d’or » et « La Femme et la Poule ». C’est parce qu’elle est trop bien nourrie que la poule de cette seconde fable cesse de pondre.

L'avarice perd tout en voulant tout gagner.
            Je ne veux, pour le  témoigner,
Que celui dont la poule, à ce que dit la fable,
            Pondait tous les jours un oeuf d'or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor :
Il la tua, l'ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
S'étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
            Belle leçon pour les gens chiches !
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus,
Qui du soir au matin sont pauvres devenus,
            Pour vouloir trop tôt être riches !

L'avarice perd tout...« On hasarde de perdre en voulant trop gagner » (« Le Héron », Livre VII, fable 4, vers 29).

Le: En.

A ce que dit la fable: La première fable d’Esope (voir l’introduction) que La Fontaine a spécialement amplifiée.

Chiches:  Avares, avides de biens.

Combien en a-t-on vus: ...La Fontaine fait peut-être allusion à certains qui avaient investi une grande partie de leur fortune dans diverses compagnies de navigation, espérant voir rapidement et fortement fructifier leur avoir. Nombreux ont été ceux qui n’ont récolté que ruine.

Google
 

ancre





W. Aractingi 100 x 100 cm, Octobre 1997