Une fable au hasard

Les 12 livres

Les Fables

Tris de fables

Le bestiaire

Les personnages

Morales et maximes

Les sources

 Italien
 Allemand
 Anglais

Contact JMB
Envoyez une carte postale avec cette illustration
Signaler cette fable à un ami
Imprimer

Les lectures de JMB
Allez voir mes lectures.

Le Blog de JMB
Mes textes personnels






La Génisse la Chèvre et la Brebis en société avec le Lion.
 Livre I - Fable 6

Cette fable, inspirée par « La Vache, la Chèvre, la Brebis et le Lion » de Phèdre (I, V) est très proche par sa conclusion du « Loup et l’Agneau »; dans les deux, la raison du plus fort est bien sûr la meilleure. Dans « Le Loup et le Chien », le loup ne voulait aucun maître. Dans la pièce présente, la génisse, la chèvre et la brebis acceptent la protection d’un maître, ce qui est loin d’être un gage pour une vie meilleure.

La génisse, la chèvre et leur soeur la brebis,
Avec un fier lion, seigneur du voisinage,
Firent société, dit-on, au temps jadis,
Et mirent en commun le gain et le dommage.
Dans les lacs de la chèvre un cerf se trouva pris.
Vers ses associés aussitôt elle envoie.
Eux venus, le lion par ses ongles compta,
Et dit: "Nous sommes quatre à partager la proie".
Puis, en autant de parts le cerf il dépeça;
Prit pour lui la première en qualité de sire:
"Elle doit être à moi, dit-il, et la raison,
            C'est que je m'appelle lion :
            A cela l'on n'a rien à dire.
La seconde, par droit, me doit échoir encor:
Ce droit, vous le savez, c'est le droit du plus fort.
Comme le plus vaillant, je prétends la troisième.
Si quelqu'une de vous touche à la quatrième,
            Je l'étranglerai tout d'abord

Firent société: s’associèrent.

Le gain et le dommage: Les pertes et profits.

Les lacs sont des lacets tendus sur le passage du petit gibier pour le piéger par étranglement.

Par ses ongles compta signifie que le lion compte sur ses griffes. Ongle ou griffe du lion l’un et l’autre se dit. » (Richelet)

Je m'appelle lion: Voir Phèdre (I, V) « Je prends la première part parce que je m’appelle le Lion. »

Me doit échoir doit m’échoir.

Je prétends: Je revendique, je réclame.

Tout d'abord: Immédiatement.

Google
 

ancre





W. Aractingy 100 x 100 cm, Avril 1994

Voyez aussi cette fable illustrée par: